International Yachting Media a testé Ewincher dans ses moindres détails et ils l'ont approuvée!

Voici leur revue : faite par Luca D'Ambrosio  le 27 Juin 2018 - Source

Le défi a été lancé lors du dernier salon nautique de La Grande Motte quand Bruno Rabu, le créateur d’Ewincher, nous a donné la manivelle de winch électrique et nous a invités à l’essayer à bord de notre bateau. En effet, la manivelle avait déjà attiré notre attention parce qu’elle a la même taille qu’une manivelle traditionnelle, une électronique de dernière génération compatible avec une Application gratuite. Elle ne pouvait certainement passer inaperçue.

Par le passé, nous avions essayé d’autres manivelles mais toutes, d’une façon ou d’une autre, nous avaient déçus. Trop encombrantes ou peu puissantes, dépendantes d’un câble d’alimentation ou avec une faible autonomie, elles nous avaient poussés à en déconseiller l’achat et à préférer l’électrification d’un winch déjà disponible à bord.

Ensuite, Ewincher est arrivée et nous l’avons essayée, à sec comme à bord, et nous l’avons beaucoup appréciée. Les batteries de dernière génération, la légèreté et l’Application sont toutes les caractéristiques qui rendent ce produit un instrument précieux et réellement efficace pour faciliter toutes les manœuvres de bord. Mais procédons par étapes et voyons comment la manivelle s’est comportée pendant notre essai.

IYM salon de la grande motte

L’essai d’ Ewincher , la manivelle de winch électrique

 

Pack Ewincher

Ewincher est pensée pour rester à bord et prendre peu d’espace, comme suggéré par la son étui léger, compact et facile à transporter. En ouvrant la fermeture éclair de la sacoche, on trouve la manivelle, deux batteries, un chargeur de 220v et un manuel d’emploi.

Notre premier test est assez classique: nous essayons de l’utiliser sans lire les instructions. Donc, je prends tout simplement une batterie, je l’insère sur la manivelle et j’appuie sur le bouton de mise en marche. La manivelle s’active et fonctionne; tout est très facile et intuitif.

Le deuxième test est dédié à l’App; je la télécharge sur le store et, tout simplement, mon téléphone se connecte à la manivelle en me donnant toutes les informations dont j’ai besoin. Grâce à l’App, je peux voir l‘état de charge de la batterie, l’historique des charges que la manivelle a déplacées, l’effort en kg qu’elle exerce en temps réel.

En plus, je peux configurer la charge maximale de la manivelle et la puissance maximale du moteur pour que la manivelle ne puisse jamais dépasser ces paramètres. Évidemment, Ewincher n’a pas besoin de l’App pour fonctionner parce qu’elle est complètement autonome; toutefois, il est intéressant d’avoir toutes ces données à portée de main.

La manivelle est équipée de deux boutons: le premier, positionné “à portée du doigt” et donc sur la poignée, permet au dispositif de s’activer tandis que le deuxième, situé sous la poignée et donc loin de toute sorte d’actionnement accidentel, permet de changer le sens de rotation de la manivelle.

Application Ewincher

 

Manivelle Ewincher

Ewincher, en effet, prévoit quatre modes de fonctionnement:

    1. Mode rapide: en utilisant la grande vitesse du winch, on peut enchainer les manœuvres les plus difficiles et pénibles de façon extrêmement rapide.
    2. Mode lente et puissante: en utilisant la vitesse du winch, la manivelle soulève le double du poids mais sans aucun effort.
    3. Mode combiné: en ajoutant votre vitesse à celle de la manivelle, on a la possibilité de profiter d’une vitesse et d’une puissance d’embraque exceptionnelles. Le système est très rapide et très efficace.
    4. Mode manuel: Ewincher peut aussi fonctionner comme une manivelle traditionnelle pour une précision maximale.

Après avoir déchargé la batterie, nous l’avons chargée en utilisant le chargeur de 220v, le convertisseur et les 12 v disponibles à bord. Nous avons enregistré un temps de charge d’une heure et 27 minutes dans le premier cas, une heure et 31 minutes dans le deuxième cas. Dans les deux cas, le temps de charge a été inférieur à celui déclaré par le fabricant, qui est égal à une heure et demie. Maintenant que la batterie est chargée, nous pouvons l’utiliser.

 

Essai de bord

La “comfort zone” d’Ewincher déclarée par le fabricant est comprise entre 30 et 50 pieds, tant pour le mono– que pour les multi-coques. En plus, selon les instructions fournies par le producteur, la hauteur de la grand-voile ne devrait pas excéder 18 mètres.

Ewincher test de résistance

Compte tenu de la polyvalence du produit, nous avons décidé d’effectuer nos essais à bord de bateaux de taille différente de manière à évaluer ses performances avec des charges de travail différentes. Nous avons donc essayé la manivelle soit à bord de notre bateau-laboratoire, notre Daydreamer de 46 pieds de long, soit sur un bateau plus petit de 40 pieds de long.

Sur notre bateau-laboratoire, Ewincher a été utilisée pendant deux semaines, (elle a remplacé les winches hydrauliques dont notre bateau est équipé) sans jamais montrer des signes de défaillance. Pendant nos excursions, nous n’avons eu besoin de remplacer la batterie standard avec celle de secours – bien que le génois de notre Daydreamer a une surface de 82 mètres carrés – parce que la charge de la première batterie a été toujours plus que suffisante.

Sur ce bateau, nous avons utilisé Ewincher pour des objectifs différents. La manivelle nous a assistés pendant les manœuvres d’ouverture du génois (la grand-voile est enroulable), de réglage du génois et de l’écoute de grand-voile et même au cours de nos manœuvres de mouillage qui sont devenues très simples.

Sur le bateau de 40 pieds de long, au contraire, nous avons effectué un essai au cours d’une journée venteuse, en navigant du matin au soir. À cette occasion, nous avons navigué à bord d’un Dufour 40 qui, équipé d’un mât surdimensionné et d’une grand-voile traditionnelle, était un bateau plus difficile à manœuvrer et plus réactif.

Pendant cette journée, nous avons hissé la grand-voile deux fois, ouvert et fermé le génois 4 fois, hissé le gennaker une fois et utilisé Ewincher pour régler les voiles. Cette fois, en début de soirée, l’état de charge de la batterie était 15%; donc, nous l’avons remplacé avec celle de secours qui, pendant les manœuvres de mouillage, montrait un niveau de charge égal à 55%.

test de resistance

Pendant nos essais, nous avons aussi testé l’étanchéité du dispositif; nous avons, en effet, “arrosé” Ewincher trois fois sans jamais compromettre les qualités d’Ewincher, où le standard IPX6 est bien assuré.

Enfin, nous avons utilisé la manivelle au-delà des limites conseillées par le fabricant. Nous l’avons installée à bord d’un Gulliver 57, équipé d’un mât de 23 mètres et d’une grand-voile surdimensionnée. Compte tenu des dimensions de la voile, ce bateau se caractérise par une drisse de 46 mètres qui va donc bien au-delà des limites préconisées pour cette manivelle électrique.

Ewincher a soulevé la grand-voile sans problèmes jusqu’au trois quarts – environ 30 mètres – puis, elle s’est arrêtée, protégée contre la surchauffe par une sécurité thermique. Après 5 minutes, elle s’est refroidie et a complété la manœuvre. Un vrai succès! C’est vrai, on ne devrait pas faire ça, mais, après tout, notre travail est de tester les produits et d’aller au-delà des limites.

En tout cas, Ewincher a bien fonctionné, elle nous a communiqué que nous étions en train d’exagérer et, enfin, elle a fini son travail.

 

Conclusions

Pourquoi acheter une manivelle Ewincher?

Ewincher

Cet accessoire est fiable, polyvalent et s’applique à tous les usages. Parfait pour ceux qui naviguent en solo ou avec un petit équipage, il permet d’enchainer toutes les manœuvres de façon facile et rapide.

Ewincher vous permet d’effectuer toutes les manœuvres : hisser, border, régler les voiles, enrouler votre génois ou même monter un équipier au mât.

En plus, si l’on considère que 2 600 euros sont suffisants pour automatiser tout le bateau – une somme considérablement inférieure à l’électrification d’un seul winch – on peut se rendre compte que cette manivelle puisse représenter un bon choix.

La manivelle a la même taille qu’une manivelle traditionnelle et elle est fournie avec baille à manivelle. Enfin, elle est la seule manivelle actuellement disponible sur le marché à avoir un mécanisme de blocage qui permet de la laisser installée sur le winch lorsqu’elle n’est pas utilisée.

Malgré nos efforts, nous ne sommes pas arrivés à trouver des défauts. C’est vraiment un bon produit.

Données utiles

Vitesse de rotation ajustable: de 15 à 80 RPM

Couple et Puissance: 80 NM- 350 W

Poids: 2,2 Kg

Batterie: 24 V, au lithium, avec une capacité de 3000 mAh

Temp de charge de la batterie: une heure et demie